ODORI

La cuisine coréenne vieille de plus de 5000 ans se distingue de celle des pays voisins.

Elle est reconnue pour mettre en valeur le goût, les couleurs et l'atmosphère. Le sésame, les légumes sauvages, l'ail et le piment sont utilisés dans un registre inédit. Vous serez surpris par la diversité des registres et des modes de préparation d'une gastronomie vraiment atypique.

Les plats se partagent, se construisent à votre gré, la cuisine est individuelle ou collective pour plus de convivialité.

La cuisine coréenne est faite de spécificités qui lui confèrent une identité propre. A la fois différente de la cuisine japonaise, avec ses viandes cuites ou crues, ses petits légumes, ou sa préparation du riz, elle se distingue aussi de la cuisine chinoise par la diversité de ses accompagnements. Les baguettes et les assiettes sont en métal, et la cuillère est plus utilisée qu'en Chine et au Japon pour les soupes. Tous les plats sont servis en même temps, pour pouvoir alterner les goûts de façon libre et créative.

Le KIM CHI
Chez ODORI, tous les plats sont accompagnés de KIMCHI, un mets traditionnel composé de piments et de légumes macérés, souvent à base de chou chinois, maintenant célèbre dans le monde entier.

En Corée, le Kimchi est réputé bénéfique pour la santé diminuant les risques de contracter certains cancers. A l'approche de l'hiver, la préparation du Kimchi est un évènement que l'on appelle le «gimjang».

Le BANCHAN
Garnitures servis dans des petits ramequins. Il en existe de nombreuses sortes, on en sert généralement au moins quatre ou cinq différents avec les plats. Contrairement à ses voisins d'Asie où les accompagnements ne varient pas selon les plats, dans la cuisine coréenne et particulièrement chez Odori le banchan est toujours adapté en fonction du plat que vous avez choisi.
 
Le restaurant Odori est ouvert tous les jours,
sauf le dimanche.
 
                              

Le restaurant Odori existe depuis bientôt 20 ans. «Odori» c'est le surnom du chef originaire de Séoul. Très peu de restaurants coréens en France peuvent se vanter de compter parmi eux un chef aussi réputé qu'Odori. Pour la petite histoire ce surnom Odori provient du jeu de carte Hwa-tu ou Godori qui signifie  «bataille des fleurs et les trois oiseaux», un jeu très populaire en Corée et au Japon et auquel notre chef aime jouer lors des réunions de familles.

Une des premières choses que l'on remarque lorsque l'on rentre dans le restaurant ce sont ces dispositifs au milieu des tables qui permettent de cuire les viandes directement devant vous. Le restaurant met en effet l'accent sur la cuisine au feu de bois, mais propose aussi des plats préparés au gaz.

Le Restaurant ne sert que des aliments naturels de qualité, plus sains et plus savoureux. Le riz est servi en mélanges variés, avec quinoa, haricots et céréales.
Chez Odori pas de sauces artificielles ou chimiques, que du naturel, que du Coréen.
Quelques spécialités préparées par notre chef de renommée:

Le Bulgogi, littéralement «Viande au feu»,  c'est le barbecue coréen. Viande marinée grillée devant vous sur des braises.
Le Gimbap, ce sont des rouleaux de riz cuits fourrés et entourés d'algue séchée.
Le Galbi, côtes de bœuf  marinées grillées au charbon de bois.
etc.

      
Entrées
Potage de poireaux et de bœuf
Salade aux méduses
Galette à la ciboulette
Raviolis grillées
Beignets d'ailes de poulet
Steak tartare
Calamar sauté à la sauce piquante
Porc sauté aux kimchis et tofu
Vermicelles sautés aux légumes et viande
Galette de kimchi
 
Plats
Barbecue de boeuf coréen
Plat de côte boeuf grillée
Porc grillé à la sauce piquante
Poitrine de porc
Ragoût de fruits de mer
Ragoût de pâté de soja mou
Bibimbap chaud (riz mélangé de légumes et de bœuf)
Ombrine grillée
 
...
      
Show only the movie